La diversification alimentaire

La diversification alimentaire

Entre le 4ème et le 6ème mois, votre enfant a besoin de diversifier son alimentation. Il commence à découvrir de nouveaux aliments qui lui apporteront les besoins nutritionnels dont il a besoin. À cet âge, le lait maternel ou industriel ne couvre plus l’ensemble de ses besoins.

En quoi cela consiste la diversification alimentaire ?

La diversification alimentaire permet d’éveiller le goût à votre enfant en lui faisant découvrir des aliments aux couleurs, odeurs et textures différentes.

À partir du 6ème mois, son rythme se compose de 4 repas (le petit déjeuner, le déjeuner, le goûter et le dîner). Si votre enfant refuse un aliment, ne le forcez surtout pas, il risquerait de se braquer. Proposez-lui cet aliment plus tard ou cuisiné d’une autre manière.

Votre enfant vous fera comprendre dès qu’il est rassasié, faites-lui confiance et ne le forcez pas à finir entièrement son assiette.

La phase de diversification se déroule en plusieurs étapes et peut prendre plus de temps en fonction des enfants.

Les étapes d’une bonne transition alimentaire

Votre enfant aura besoin d’aliments qui lui apporterons tous les besoins nutritionnels dont son corps a besoin. Pour favoriser cette transition, il convient de procéder par étape de la manière suivante :

Les légumes :

– Du 4ème au 7ème mois, proposez-lui des légumes cuits en purée et peu fibreux riche en vitamines et oligoéléments.
– Du 8ème au 12ème mois, donnez-lui jusqu’à 250 g de légumes écrasés. Diversifiés les légumes que vous lui proposez. Evitez les légumes difficiles à digérer comme le chou. Les légumes secs, comme les lentilles ou les haricots, sont à introduire dans son alimentation qu’à partir du 15ème mois.
– Au-delà de 12 mois, faites-lui découvrir les légumes crus.

Les viandes et poissons :

Optez pour de la volaille à compter du 6ème mois et à partir du mois suivant, intégrer à son alimentation les œufs et poissons qui lui apporteront des acides gras et protéines. Les aliments devront être mixés puis hachés dès le 8ème mois. Vous pouvez lui proposer de la viande rouge à partir de ses 1 an.

Les fruits :

Il convient de lui faire goûter des fruits cuits dès le 4ème mois. Les fruits crus sont, quant à eux, à lui proposer dès le 6ème mois à condition d’être bien murs ou écrasés.

Les féculents et céréales :

Le riz, les pâtes, le pain, la pomme de terre lui offriront des glucides lents. Commencez par de la purée de pomme de terre dès le 5ème mois puis à compter du 9ème mois de façon écrasé. Les pâtes et le riz sont à introduire dans son alimentation dès le 8ème mois et le pain à compter du 9ème mois.

Les matières grasses :

L’huile, le beurre ou encore la crème fraîche ne sont pas conseiller mais vous pouvez lui proposer à compter du 8ème mois et en très petite quantité.

 

Cette transition ne se fait pas du jour au lendemain et peut prendre plus de temps en fonction des enfants. Votre enfant est-il en train de découvrir ces nouveaux aliments ?

Leave a Reply